L’autoconsommation électrique avec les panneaux photovoltaïques… une réduction de la facture de 70 % ?

31 octobre 2022

 

 

Introduction

La France entre dans une période de restrictions énergétiques et de flambée du coût de l’énergie. L’État a décidé de renforcer le parc nucléaire et a annoncé des mesures pour augmenter la part des énergies renouvelables. En attendant que notre pays retrouve son indépendance énergétique, que peuvent faire concrètement et rapidement les Français pour diminuer la facture d’électricité ? Est-ce que l’autoconsommation énergétique individuelle est une solution ou une utopie ? Comment pouvons-nous faire pour y arriver ?

 

Est-il possible pour un propriétaire de devenir autonome pour ne plus payer de factures d’électricité ?

En tous les cas, il existe des solutions permettant de réduire considérablement sa facture d’électricité. On parle de 60 à 90 % d’économie. Une des solutions simples à mettre en œuvre consiste à installer des panneaux solaires photovoltaïques sur sa toiture. Par exemple, j’ai un client qui possède une ancienne auberge que nous avons complètement rénovée il y a 5 ans. Cet été, il m’a appelé pour trouver une solution afin d’éviter de subir la flambée des prix à venir. Nous avons alors étudié l’installation de panneaux photovoltaïques. Avec une première simulation, nous avons calculé que la facture d’électricité pourrait être réduite de 68 %.

 

Comment ça marche ? Que faut-il faire pour entamer des démarches ?

  • D’abord, il faut choisir une entreprise sérieuse pour faire une simulation et obtenir un devis. L’entreprise va, par exemple, étudier l’orientation du bien par rapport à l’ensoleillement, la surface de toiture disponible et vos factures de consommation d’électricité.
  • Ensuite, l’entreprise doit vous épauler pour monter les dossiers pour solliciter les aides fiscales et demander une autorisation administrative à la mairie.
  • Une fois votre autorisation accordée, l’entreprise fait une demande de raccordement au réseau électrique auprès d’Enedis. À ce moment, vous devez aussi choisir entre revendre l’électricité au réseau à un prix fixé pour 20 ans ou utiliser directement l’électricité produite pour votre propre consommation.
  • Pour finir, l’entreprise pose les panneaux photovoltaïques qu’elle raccorde à l’installation électrique de votre bien.

 

Les panneaux photovoltaïques fonctionnent quand il y a du soleil. Comment faisons-nous la nuit ?

Si vous avez choisi l’option d’utiliser la production électrique pour votre consommation, je recommande de faire installer en complément un dispositif de domotique raccordé à votre tableau électrique pour optimiser votre consommation. Par exemple, au lieu de faire fonctionner certains appareils électroménagers comme la machine à laver ou le sèche-linge en heures creuses pendant la nuit, vous pourrez les programmer en journée au pic de la production. Le dispositif se déclenchera automatiquement au moment où les panneaux produisent le plus.

Vous pouvez aussi rajouter une batterie de stockage qui permet d’utiliser jusqu’à 90 % de l’énergie produite. Donc vous n’aurez quasiment plus d’électricité à payer.

 

Comment trouver une entreprise sérieuse et éviter les arnaques ? Il y a quand même beaucoup d’acteurs sur le marché.

  • D’abord, pour éviter les arnaques, ne répondez pas aux démarchages téléphoniques qui sont d’ailleurs interdits dans le domaine de la rénovation énergétique par la loi du 24 juillet 2020.
  • Assurez-vous ensuite que l’entreprise ait au moins 5 ans d’existence et qu’elle soit affiliée à une organisation professionnelle comme la Fédération du bâtiment.
  • Vérifiez également que l’entreprise soit qualifiée RGE. C’est une qualification spécifique pour les entreprises qui installent la partie électrique des panneaux photovoltaïques.
  • Pour finir, contrôlez que l’entreprise possède une assurance décennale pour garantir les travaux en cas de malfaçon.

 

Peut-on installer des panneaux sur n’importe quel bien immobilier et combien de temps prennent les démarches administratives ?

Malheureusement, nous ne pouvons pas installer n’importe où des panneaux photovoltaïques en toiture. Par exemple, dans les zones où le patrimoine est protégé par les architectes des bâtiments de France, l’installation de panneaux sera dans la plupart des cas refusée. Le délai d’obtention des autorisations administratives est d’un mois, sachant que, passé ce délai, le silence de l’administration vaut un accord tacite de réalisation des travaux. Il faudra également 2 mois complémentaires pour le recours des tiers. Par exemple, un voisin pourrait ne pas être d’accord avec l’installation des panneaux et attaquer l’autorisation de la mairie. Si tout se passe bien, 3 mois après la demande d’autorisation, vous pouvez commencer l’installation. En général, une installation sur une maison individuelle prend entre 2 et 3 semaines pour être opérationnelle.

 

Au vu de l’urgence de la situation pour les Français, comment pourrait-on accélérer le processus ? Si je décide d’installer des panneaux, est-il déjà beaucoup trop tard pour réduire ma facture cet hiver ?

  • D’abord, étant donné le contexte, l’État devrait prendre une mesure d’urgence pendant la crise en réduisant les délais d’instruction administrative à 2 semaines et supprimer les périodes de recours des tiers, lorsque la demande de déclaration préalable concerne la pose de panneaux photovoltaïques. Concrètement, un propriétaire qui décide de poser des panneaux photovoltaïques pourrait démarrer ses travaux 2 semaines après le dépôt de sa déclaration préalable.
  • Nous pourrions également assouplir les règles dans les zones protégées par les architectes des bâtiments de France pour accepter plus facilement la pose de panneaux photovoltaïques sur les toitures des bâtiments anciens.
  • Pour finir, l’État pourrait créer un fonds d’aide d’urgence pour financer en partie la pose de panneaux photovoltaïques par un propriétaire.

 

Ce type d’installation a un coût d’investissement qui s’amortit en moyenne entre 10 et 20 ans, si vous ne bénéficiez pas de l’aide de l’État. Malgré tout, avec la flambée des prix de l’énergie, nous sommes dans une incertitude sur le coût de l’électricité dans les prochains mois et les années à venir. Choisir et viser l’autoconsommation vous libère de ce fardeau de la facture énergétique et de l’inflation et rend à chacun sa liberté et son indépendance énergétique.


Guillaume MILLO
Expert en rénovation de bâtiments anciens
Auteur – Chroniqueur radio
LinkedIn: linkedin.com/in/guillaume-millo
Vous aimerez également ...
Tout afficher

La rénovation sera globale et performante ou ne sera pas !

  Le Comité Stratégique de Filière « Industries pour la Construction » vient de publier un livre blanc pour développer une filière industrielle de la rénovation globale et performante des bâtiments.   Quels sont les raisons et les enjeux d’une telle publication ? Est-ce un appel à la transformation de notre industrie ? Quelles seraient les perspectives de réindustrialisation […]

Le Graal des industriels : le ciment zéro émission !

  Dans une précédente chronique, nous avions évoqué les ravages environnementaux causés par la fabrication du béton. Une équipe de chercheurs de l’université de Cambridge aurait trouvé le moyen de recycler le béton pour fabriquer du ciment zéro émission.   Quelles sont les implications de cette découverte ? Pouvons-nous espérer réduire considérablement l’empreinte carbone du béton […]

Sobriété : le réveil énergétique des Français !

  Nous parlons régulièrement des enjeux de la rénovation énergétique pour diminuer nos consommations d’énergie et nos émissions de CO2. Pouvons-nous mesurer réellement l’impact de nos politiques publiques ? Notre parc immobilier est-il vertueux ? Existe-t-il d’autres pistes de réflexion ?   Mais d’abord quel est l’état des consommations dans le secteur résidentiel ? Selon les chiffres disponibles, la […]